La réalité virtuelle (ou VR pour les anglophones) est l'expérience vidéoludique incontournable de cette rentrée 2016. Tandis que le Rift (que l'on appellera CV1 pour éviter de confondre avec celui dont nous allons parler) propose une expérience on ne peut plus convenable, son concurrent le HTC Vive (directement soutenu par Valve!) s'est imposé comme étant LE casque de réalité virtuelle d'un point de vue expérience de jeu, notamment via une aire de tracking bien plus grande et des manettes spéciales pour reproduire le mouvement des mains.

Mais comme toutes les nouvelles technologies, la VR a un prix, et un sacré prix:700 euros le Rift contre environ 1000 euros le Vive !
Ainsi, pour profiter de l'expérience VR, faut-il à tout prix vendre maison et famille ? Pas si sûr.
En effet, il existe une alternative non négligeable au Rift... nous venant directement de chez Oculus ! Et c'est de lui que nous allons parler aujourd'hui, je vous présente... l'Oculus Rift Development Kit 2, qu'on abrègera ici en Oculus DK2.

Black Friday sur la VR !

Brisons la glace tout de suite: n'espérez pas trouver le DK2 en neuf, il est en rupture partout et n'est plus produit par Oculus. Toutefois, des recherches sur Leboncoin nous ont montré qu'il se trouve en occasion entre 200 et 300 euros. Pour ma part, j'ai pu l'acheter sur notre groupe de vente à 200€ frais de port inclus, et après un bref nettoyage et réglage des lentilles, me voici prêt à prendre la route sur Project Cars!

Guide d'achat: comment ne pas roucouler.

Comme dit précédemment, le DK2 n'est maintenant plus en vente, il faut donc se tourner vers l'occasion. Ainsi, attention à ce que vous allez acheter ! Voici quelques conseils simples avant d'acheter.

Demandez un essai dans la mesure du possible

Le pire qui puisse arriver c'est un pixel mort, et là bon courage pour vous faire rembourser. Ce n'est pas systématique fort heureusement, mais je rappelle qu'il s'agit d'un prototype qui a maintenant trois ans, bientôt quatre, il se peut donc que certains DK2 soient un peu fatigués pour peu qu'ils avaient un défaut. Il reste donc important, autant que possible, de demander un essai avant de passer à l'achat (juste être sur le menu Oculus suffit à vous rendre compte d'éventuels problèmes). Par ailleurs, n'hésitez pas à demander au vendeur pourquoi il le vend. Si vous voyez qu'il hésite un peu ou qu'il dit des trucs un peu incohérents, n'allez pas plus loin (même si dans 99% des cas c'est pour passer au Vive ou au CV1).

Méfiez vous des prix trop alléchants

200€ est le prix le plus bas constaté actuellement pour un DK2, en dessous on trouve plutôt un DK1, ou un DK2 en mauvais état. Si le vendeur vous propose un gros rabais, demandez absolument un essai.

De même, ne mettez pas plus de 300€ dans un DK2, surtout si vous n'avez pas pu le tester.

Si vous ne pouvez pas le tester avant achat, préférez les annonces à 200€.

Vérifiez bien que le bundle est complet

Probablement le point le plus important. Le bundle doit comprendre:

  • le casque (sans blague ?)
  • deux jeux de lentille, notées A et B pour chaque jeu, avec un sac en velours pour les contenir
  • un câble gaîné allant du casque au PC (entrées HDMI et USB)
  • le sensor
  • le câble USB du sensor
  • le câble jack du sensor (pour la synchronisation avec le casque)
  • un adaptateur 220V pour alimenter le casque (même si pas obligatoire pour le faire fonctionner)
  • un jeu de prises européennes et américaines pour l'adaptateur
  • la notice (même si elle peut se trouver sur le net)

Seuls les trois derniers points peuvent être négligés. Si un des autres manquent, passez votre chemin...

Evitez les moyens de paiement atypiques

PayPal avec la fonction "Payer des biens et services" peut entraîner des surcoûts dues aux commissions du site, mais il reste le moyen le plus sûr. Pour une remise en main propre, quatre (ou six si vous montez à 300€) beaux billets de 50€ restent le plus convenable pour chacun. De mon expérience personnelle, évitez tout autre moyen de paiement (sauf un virement de banque à banque éventuellement, même si c'est assez contraignant)

Exigez un suivi de colis

Ici c'est plus de la prudence qu'autre chose, mais le mieux est de payer un peu plus cher le vendeur pour un envoi en Colissimo suivi, ou si vous êtes exigeant, par UPS. L'emballage du DK2 est un carton cubique dont chaque arrête fait la moitié de la longueur d'une boite à chaussure taille 46 (oui j'ai de grands petons), ce qui peut se perdre assez vite, même si aucune personne censée n'enverra le DK2 avec juste une étiquette colissimo collée sur l'emballage.

voici à quoi doit ressembler votre bundle lorsque vous recevrez le DK2 !

Sous le capot

Quoi de mieux pour vous présenter le DK2 qu'une petite comparaison avec ses successeurs ? Voici un petit tableau récapitulatif des spécifications de chacun !

Casque Oculus DK2 Oculus Rift (CV1) HTC Vive
résolution 1920*1080 2160*1200 2160*1200
résolution par oeil 960*1080 1080*1200 1080*1200
Audio intégrée Non Oui Oui mais casque à part
Contrôleurs fournis Non XBOX Controller SteamVR Controller
Poids 440g 470g 600g
Prix moyen en occasion (Leboncoin,10/2016) 250 500 700

C'est parti pour un tour !

Présentation du test

Je n'ai malheureusement pas pu avoir le HTC Vive entre les mains, mais j'ai toutefois eu la possibilité de tester le CV1 sur la même machine que le DK2 (je remercie d'ailleurs Kevin L. membre de Passion Hardware pour son temps et sa disponiblité!).

Ne disposant que de peu de jeux supportant nativement la VR, nous allons nous limiter à Project Cars pour ce test. Le but ici n'étant pas tant de savoir lequel de ces deux casques est le plus gourmand en ressource (ils se valent à peu de choses près), mais surtout de savoir lequel est le plus confortable. Nous n'aurons pas de photo du rendu visuel dans le casque, c'est un peu compliqué de prendre un écran de casque VR en photo.

Pour ce qui est de la machine, je vais prendre ma tour habituelle (et une petite photo parce que j'adore cette photo de mon PC <3 )

  • Intel Core i7-5820K Stock (pas d'OC pour ce test, j'attends un BIOS stable...)
  • 4x 4GB Corsair Vengeance LPX 2400MHz DDR4
  • KFA² GTX 980Ti OC Black Edition (stock elle aussi)
  • MSI X99A XPOWER AC
  • Corsair RM750 avec kit CableMod MPOWER
  • 2x2To Seagate Barracuda 7200TPM RAID1
  • 380Go SSD Intel M.2
  • Corsair Obsidian 750D

Note: Si le 5820K est absolument inutile pour la VR (j'avais avant tout pensé mon build pour du gros OC, mais le clickbios 5 me fait crash le PC si je touche juste au ratio, donc bon, PLS), une 980Ti ne sera pas de trop. Pour rappel, chaque oeil voit un écran 1080p avec une image différente, personnellement je recommande une GTX 980 minimum pour une bonne expérience de jeu (ce qui fait chez les nouveaux GPU une 1060 6Go ou une RX 480 8Go)

toutefois, faites attention à bien respecter les recommandations de chez Oculus, qui vous dira njet si vous prenez en dessous d'une 970, même pour le DK2. J'ai eu la mauvaise surprise de ne pas pouvoir tester le Rift sur mon PC portable avec une 970M, Oculus considérant mon matériel trop faible pour le DK2 (alors qu'aucun souci avec le DK1 lorsque je l'avais testé à l'école)

Avouez vous voulez le même <3

Il vous reste un rein ?

Petite parenthèse avant de commencer, pour refaire un point sur la config.

Pour rappel, la réalité virtuelle, c'est un écran LCD comme celui de votre bureau, sauf qu'il doit afficher deux images différentes (la même pour chaque oeil mais avec un décalage entre les deux), et pour les versions commerciales on est à 1200*1080 soit presque une image FHD, à calculer en double de façon simultanée !

Brisons la glace tout de suite: la VR ça pompe sur le GPU. Bien que le CV1 demande au minimum une 970 ou une 290, je ne saurais que vous conseiller une 980 ou 290x 8GB Minimum, la 980Ti ou la 1070 étant le choix le plus opti pour être future-proof (et si vous n'aimez pas avoir froid en hiver, une Fury X devrait faire le boulot !)

Bien entendu, ce guide ne serait pas complet sans qu'on vous propose une config pour la VR. Elle devrait vous permettre de jouer avec un casque vissé sur la tête pendant 3 ans sans broncher, profiter du meilleur des jeux VR, et le tout pour un prix d'environ 1000€ (comptez ainsi 2k pour le PC VR et le Vive, et un SMIC pour le PC VR avec le CV1... Et une surprise en fin d'article!), découvrez la config en cliquant ici !

Si vous voulez voir si votre pc est encore dans le coup pour la VR, je ne peux que vous conseiller VRMark (un utilitaire de 3DMark). si ça tourne au dessus de 60 fps (ici monitoring réalisé avec EVGA Precision XOC), c'est tout bon ! Même si quoi qu'il en soit les restrictions matérielles de chaque casque est assez stricte, si vous optez pour un DK2 dans un premier temps cela vous donnera un aperçu de ce que votre PC peut encore faire tourner ou non.

Même si ce n'est pas évident, les deux images montrent bien un léger décalage, ce pour avoir une impression de 3D.

Attention les taupes !

Il y a un point que je dois absolument traiter avec vous: les lentilles du DK2 ne sont pas réglables, contrairement au Rift (cv1) ou au Vive.

Certes pour ceux n'ayant pas de problème de vision ça va, mais pour les hypermétropes, c'est un poil plus compliqué. Pas de chance pour vous, mais il vous faudra investir dans un casque commercial si vous voulez profiter de la VR sans mal de crâne !

Premières impressions

Le DK2 n'ayant pas été pensé pour un usage commercial mais bien à des fins de développement, le casque en lui même est bien moins confortable que la version finale. On sent le plastique dur du casque à travers les mousses, les lentilles forment une sorte de halo autour de l'image, etc. Ce qu'on ne retrouve absolument pas avec le CV1 qui semble même plus léger.

DK2 à gauche, CV1 à droite (avec leurs capteurs respectifs)

Le DK2 n'ayant pas été pensé à des fins commerciales, et étant une sorte de prototype du CV1, il semble malheureusement de piètre qualité par rapport au CV1. Pas de lentilles réglables (mais un jeu interchangeable), une sangle bien moins confortable et moins facilement régable, il va sans dire que le DK2 a été pensé pour du test et non du jeu intensif.

Point intéressant, le CV1 intègre de base deux écouteurs d'une qualité tout à fait acceptable qui passent par l'HDMI du casque. Cependant, le son se règle de facto à fond. Baissez le volume avant de lancer le jeu si comme moi vous évitez de surexposer vos tympans.
Du point de vue sonore, le Vive propose également un Jack pour brancher son casque audio directement sur le casque VR et éviter ainsi d'avoir un autre câble qui traîne.

en parlant de câble, le DK2 a l'avantage d'avoir le câble du casque amovible, ce qui le rend facile à ranger, mais les fixations donnent du coup un côté un peu cheap au DK2...

Le rangement des câbles est certes pratique, mais du coup il fait vraiment cheap, pour un casque qui certes n'était pas prévu pour une utilisation finale, mais était quand même facturé 500€ neuf.

En revanche, alors que le CV1 dispose d'une manette xbox (et le vive de ses deux contrôleurs !), le DK2 est livré sans autre équipement que le casque en lui même. Prévoyez donc d'acheter une manette à part si vous n'en avez pas déjà une (ce qui vous reviendra toujours moins cher que le CV1 même en occasion, ce dernier se négociant à environ 500€ sur Leboncoin)

Seul véritable avantage que je trouve au DK2 sur le CV1: la taille du capteur de position. Celui du DK2 est à peine plus grand qu'une webcam (au dessus de mon écran) et est donc assez discret, alors que le capteur du CV1 est assez imposant (à droite de mon écran). Ce dernier est toutefois plus simple d'utilisation puisqu'il n'y a qu'à le brancher sur un port USB 3.0, tandis que le DK2 a besoin d'un câble jack pour synchroniser le capteur et le casque.

Pour les réglages, les seuls paramètres changeables sur le casque sont la distance des lentilles par rapport à l'écran (deux vis) et la taille des lentille (deux jeux de lentille). Pour ma part, que ce soit avec l'une ou l'autre j'ai un peu tendance à voir de gros pixels  ou même les bords de l'écran (ce qu'on retrouve malheureusement sur le CV1 malgré un réglage minutieux). Est ce que l'immersion se trouve compromise pour autant ? Pas si sûr...

Quelques tours de piste

Comme le DK2 et le CV1 sont du même constructeur, ils disposent du même soft pour les faire fonctionner. Ainsi, on passe de l'un à l'autre avec un setup de quelques minutes à faire tourner histoire de calibrer le casque et notre environnement de jeu. Pour project cars, vous n'aurez par ailleurs besoin que du casque, et de régler les caprices du G29 (un simple Reset suffit).

Pourtant, une fois le DK2 branché et configuré, on arrive devant un écran qui nous interloque un peu...

Oculus DK2 n'est pas supporté par la plateforme Oculus, incluant les jeux et applications du magasin Oculus.

Sapristi, m'aurait-on menti ? Le DK2 n'est pas supporté par Oculus ?
Pas de panique, même si ce message s'affiche partout, il n'en est rien (du moins sauf dans des cas extrêmes). La configuration du casque se fait sans aucun souci, tout est bien détecté, le DK2 réagit bien, pas de soucis.
Sur Steam, le SteamVR se configure sans aucun souci, on est bien centré dans la voiture, et sur le store Oculus, les jeux tournent parfaitement bien (comme ici l'excellent mais aussi très cher Jump, 10€ le jeu de plateforme minimaliste, ça picotte)

Sur Project Cars, le DK2 montre ses premières limites. Pour rappel, sur le DK2 chaque oeil voit une image de 960x1080 alors que le CV1 propose une image bien plus grande, 1080x1200 par oeil. Attention donc aux gros pixels avec le DK2 (ce qui est encore pire avec le DK1, 640x480 par oeil !). Par ailleurs, là encore le halo peut s'avérer gênant pour certains virages, et la résolution empêche parfois d'anticiper certains virages les plus abruptes. De plus, avec le jeu de lentille A (grossissement max, ce qui donne une impression d'image plus large mais nous montrant un peu trop les bors de l'écran), la buée de votre respiration va avoir la fâcheuse tendance à venir se déposer sur la lentille, causant des voiles très gênants.

Mais ne pensons pas trop vite que le DK2 ne vaut pas le coup, l'immersion est bien présente ! On a vraiment l'impression d'être au volant de la voiture, fonçant sur la piste bien connue de la Nordschleife ! Surtout qu'avec un volant comme le G29, voir le volant dans le jeu et le toucher IRL rajoute une sensation encore plus impressionnante, et ce sans mal de mer puisque l'habitacle d'une voiture est à peu près fixe tandis qu'un déplacement à pied va profondément perturber votre oreille interne, et dans ce cas gare aux nausées.

De plus, alors que l'on se fait assez vite à l'inconfort premier du DK2, le CV1 chauffe, et chauffe assez fort d'ailleurs ! Un point chaud se crée rapidement au niveau du front, rendant le casque assez inconfortable après une heure de jeu.

Les sensations de conduites sont vraiment présentes: on tourne instinctivement la tête pour diriger le véhicule là où on regarde, on se retourne pour une marche arrière, le tout dans un environnement des plus réalistes!
(il va sans dire que vous ne voyez pas la fenêtre "SteamVR Bêta" dans le casque)
Photo: DK2 avec preset Moyen

Et le hardware ?

Sur le CV1, la 980Ti encaisse difficilement au dessus du moyen. On a déjà une immersion somme toute assez correcte comme en atteste l'image ci dessus (mais qui ne sera quand même pas aussi nette même sur le CV1), mais trop de textures manquent de relief.

Sur le DK2 en revanche, aucun souci pour aller chercher dans l'élevé. On a ici un peu plus d'ombres, les textures paraissent plus nettes, l'immersion est certes plus grande mais on reste un peu freiné par la faible résolution de l'écran et la qualité des lentilles.


En élevé, les ombres sont bien plus présentes et l'image est bien plus saisissante, mais prévoyez le hardware nécessaire !

Au final

Il est indéniable que la VR, bien qu'encore peu développée (catalogue peu fourni et prix encore prohibitifs) est extrêmement prometteuse. Aussi, pour profiter pleinement de cette nouvelle expérience au meilleur prix, le DK2 couplé à une 980Ti vous permettra d'en profiter sans (trop) mettre la main au porte monnaie.
Cependant, si vous tenez à profiter de l'ultra en VR et d'une expérience de jeu vraiment immersive, je ne peux que vous conseiller d'économiser et de prendre le Vive (et une 1070 ou 1080) plutôt qu'un CV1, n'apportant pas une immersion suffisante par rapport au DK2 selon moi. Certes l'image est plus nette, mais les features ne sont pas assez importantes pour justifier un prix de 700€ pour ce casque qui aurait plutôt du être vendu 500€ comme le DK2 à sa sortie.

Par ailleurs, on sait par Réalité Virtuelle qu'Oculus va sortir un concurrent au SteamVR Controller, l'Oculus Touch, qui sera vendu 200€. Comptez donc 900€ pour profiter d'une expérience de jeu probablement comparable au Vive mais à coup sûr au même prix que ce dernier...

Pour finir, voici les présets utilisés pour Project Cars, en bas le DK2 en haut le CV1 !