[Review] Aukey – KM G6

Le packaging :

A l’intérieur, le clavier est emballé dans une mousse de protection blanche opaque et bien calé avec deux blocs de mousse synthétique. Bien que sommaire, c’est amplement suffisant pour assurer une protection aux chocs du clavier.

Le contenu :

Nous avons donc le minimum d’accessoires avec le clavier ;
-La garantie
-La notice
-Un key puller

Le produit :

-Poids : 1185 gr

-Dimensions : 434 x 135 x 37 mm

-Longueur câble : 1,5 m

-Type d’éclairage: Rétroéclairage Led

-Langue : Qwerty

C’est un clavier qui semble plein de promesses avec son rétro-éclairage, ses switch mécanique. Mais qu’en est-il vraiment ?

Le Km G6 est principalement composé de plastique hormis le châssis qui est en métal et existe en format 105 touches et 88 touches. Bien que le plastique soit basique, il est assez beau et ne rend pas cheap.
Le clavier n’est disponible qu’en Qwerty, ce qui est bien dommage car si Aukey les déployait en Azerty, il pourrait mieux se placer sur le marché francophone. Le clavier est cependant reconnu en configuration Azerty, une fois branché.
Le clavier est imperméable et possède quatre trous pour le drainage sur la plaque de support de ce dernier.
Après la chute accidentelle d’un soda sur le clavier et un rinçage, ce dernier fonctionne, comme attendu de sa part.

Comme dit précédemment, le clavier est mécanique et utilise des switch bleu.
Pour rappel, les switch bleu sont les switch claviers les plus bruyants, réputés pour leurs conforts de saisies mais un peu moins pour le bruit qu’ils font. Ils sont désignés comme interrupteurs tactiles et cliquant et demande une force “ progressive “ lorsqu’ on les actionne, de 50g à 60g.
Il est rétro-éclairé mais il est impossible de changer les couleurs, c’est bien dommage. On peut cependant régler l’intensité lumineuse; régler la vitesse des effets d’éclairage et programmer ses propres effets. Enfin, le clavier possède 8 effets d’éclairage prédéfinis :

 

-FPS

-CF

-COD

-RTS

-LOL complet

-CAR

-NBA

-LOL

Il est également possible de faire deux profils personnalisés.
Ainsi que 10 animations d’éclairage :

Le clavier est un petit format, qui pourra combler les gens se déplaçant beaucoup en Lan ou ayant peu d’espace pour faire leur installation. Le poids est tout à fait correct et allié aux pattes du clavier, ils assurent une très grande stabilité à ce dernier lors de parties de jeux et de saisie.

Pour la saisie, il ne vaut mieux pas avoir de grandes mains ou être habitué à un clavier de ce format, car j’ai personnellement expérimenté des gênes dans les mains pendant l’utilisation de ce dernier. On regrettera tout de même le manque d’un support poignet, ce qui aurait grandement amélioré le confort. Pour jouer, le clavier est correct, mais de par la nature de ces switch il n’est pas le plus performant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *