[Review] BeQuiet! – Pure Base 600

Montage AiO et radiateurs

Pour commencer par le plus simple, à l’arrière, nous n’avons aucune contrainte. Même les radiateurs les plus épais, montés en push-pull, y prendront place sans autre soucis que de cacher la carte mère… Ce qui est le cas dans tous les boîtiers.
En top, certaines contraintes commencent à se faire sentir. – les radiateurs avec un bord épais (EK Coolstream par exemple) en 120, 240, 280 et 360mm viendront partiellement obstruer les clips du top amovible. Il sera alors possible de le positionner au premier cran, mais pas de l’enfoncer plus. Ce n’était en revanche pas le cas avec notre H110. + Les radiateurs de 240 sont compatibles avec un lecteur de CD à l’avant, même sur le slot du haut.

Incompatibilité entre notre M8F et un radiateur de 280mm en top. Le deuxième ventilateur est impossible à placer.
– Les radiateurs de 280 sont proches de la carte mère, et les dissipateurs VRM trop imposants pourront gêner l’installation des ventilateurs. + La seule contrainte pour un radiateur de 360 est de n’utiliser que la baie 5.25 du bas, celle du haut sera occupée par le ventilateur. Il aura même un peu de marge, et ne contraindra pas les câbles du front panel.
En façade, une certaine quantité d’astuces viennent compenser les contraintes fortes. – Seulement 35mm sont disponibles entre le châssis et les cages HDD. + Les radiateurs de 240 rentrent sans contrainte.

Une baie 5.25 pour le moins bien pensée !
– Les radiateurs de 280 et 360 nécessitent de retirer la cage à lecteurs optiques. + Avec un radiateur de 280, il est possible de remettre en place les baies 5.25, pour utiliser un lecteur de CD dans le slot du haut. Quand je vous parlais du sens du détail… – Un radiateur positionné tout en haut aura tendance à appuyer sur les câbles du front panel. + Des points d’ancrage sont prévus au-dessus du lecteur de CD pour les radiateurs de 360. – Si on retire les cages HDD pour un rad plus épais ou un push/pull, les radiateurs de 280 un peu trop large (coucou EK) ne pourront quand même pas rentrer, étant contraints par les emplacements des cages eux-mêmes. + Il est possible de mettre un radiateur de 360 en top en même temps qu’un deuxième à l’avant, pour refroidir les configurations les plus énergivores.

Test avec watercooling tout-en-un

Config de test : • i7-6700K 4.6GHz 1.35V • Arctic MX-4 • Corsair H110 avec deux ventilateurs Nanoxia Deep Silence
Protocole de test : • 1h de stress sous Prime95 • Températures relevées avec HWInfo
+ Même à plein régime, l’ensemble porte très bien le nom BeQuiet! et ne se fait que vaguement entendre. La partie la plus bruyante est la pompe de notre AiO.
A cause des compatibilités étudiées au paragraphe précédent, seuls trois tests sont possibles avec notre AiO : 1. Radiateur entre les cages HDD et châssis, ventilateurs entre le châssis et la façade 2. Sans cages HDD, radiateur-ventilateurs-châssis avec du vide entre le châssis et la façade 3. Comme en 1, mais avec la façade retirée

Résultats…
Les résultats sont désastreux. Ne mâchons pas nos mots, la façade est un obstacle aussi formidable pour le bruit que pour l’air.
L’utilisation d’un watercooling se limitera donc aux 120 à l’arrière, 240, 280 et 360 en top (se référer au paragraphe au-dessus). Un radiateur en façade est à proscrire au maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *