[Review] BeQuiet! – Pure Base 600

Packaging et contenu

Le boîtier nous arrive dans un carton simple, couleur carton. On retrouve sur une face une image du boîtier, sur l’autre une vue éclatée avec quelques détails techniques, et sur les côtés ses caractéristiques.
Dans le carton, le boîtier est emballé dans un film plastique pour le protéger de la poussière.
Il est livré avec un bundle assez simple, les vis nécessaires au montage des disques durs dans leurs baies, des vis à main pour les lecteurs optiques, quelques scratchs et une petite poignée de colliers plastique.

Disposition classique, cages HDD façon dark base, et bien sûr la Pure Power qui va bien avec.

Extérieur

Façade avec lecteur CD et top en position fermée
Une fois sorti de son emballage, la première impression est excellente. La finition du plastique est très bonne, il pourrait presque passer pour de l’aluminium brossé si le toucher n’était pas chaud. C’est très agréable !
La façade est au style BeQuiet! : logo en bas, baies 5.25 en haut, le front panel qui fait la liaison avec le top, et de grandes ouïes latérales, encadrées de noir ou d’orange selon le modèle. Ensemble sobre mais pas monolithique. Les finitions sont excellentes, les angles et jointures sont au millimètre et aucun détail n’est négligé.
Le top paraît quasi-hermétique à l’exception des très petites fentes arrières habituelles à la marque, mais dispose d’une astuce : une plaque en plastique ajustable sur trois hauteurs, que l’on peut également retirer entièrement.
L’arrière est tout-à-fait classique, un emplacement IO Shield, un emplacement pour ventilateur de 120mm, 7 slots d’extensions, du mesh et l’emplacement de l’alimentation.

Ni logo ni plaque amovible, BeQuiet! s’est enfin rendu compte que personne ne s’en servait.
En-dessous, on trouve un filtre à poussière au niveau de l’alimentation et les pieds avec patins en caoutchouc. Il n’y a pas d’emplacement pour ventilateur.
Côté gauche, la vitre en verre fait son effet. Elle est légèrement teintée, ce qui produit un très bel effet sans pour autant cacher la configuration.
Enfin, le côté droit est tout simple. On n’y retrouve même pas la plaque mobile pourtant habituelle pour la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *