[Review] Artic – Accelero Xtreme IV

Tests

Nous comparerons l’Accelero à deux refroidissements. Un blower NVidia et un gros custom déjà bien performant. Nous aurons donc : – 980 Ti Founder’s Edition de Gigabyte – R9 280X Tri-X Toxic de Sapphire
Le test est très simple : ventilation reglée avec MSI Afterburner, carte hors boîtier en stress pendant 1h avec Furmark.
Les refroidissements sont faits de la façon suivante : – le Founder’s dispose de pads thermiques pour mettre en contact le rad avec la VRAM et les VRM – le Tri-X dispose de pads sur les modules de VRAM, mais les VRM ne sont pas en contact avec le radiateur – L’Accelero, pour des raisons de compatibilité étendue, n’est en contact qu’avec le GPU, et est particulièrement éloigné des VRM. Seule la backplate en forme de radiateur et le souffle sur les composants permet de les refroidir.

Les trois super ventilateurs… Puissants et silencieux, et bloqués à 100%.
Nous souhaitions tester les performances de refroidissement du GPU et des VRM, et le niveau sonore, avec les ventilateurs PWM à 100, 75, 50 et 25%. Mais nous nous heurtons à un gros problème : que ce soit sur la R9 ou sur la GTX, impossible de régler la vitesse des ventilateurs de l’Accelero. Le support d’Arctic et les membres du groupe PH ayant malheureusement été incapables de résoudre ce problème, nous ne disposons que de résultats à 100% pour l’Accelero. Nous ne savons pas si c’est un défaut de cette pièce en particulier, ou une incompatibilité quelconque avec nos modèles de cg.

Résultats des tests de température
Le refroidissement du GPU est excellent. Par rapport au blower on pouvait s’y attendre, mais même le monstrueux Tri-X est laissé loin derrière avec un gain de presque 20°C à 100% de ventilation. Etant donnée la similarité des ventirads, on peut supposer que cette différence reste proportionnelle que on descend la vitesse. Pour la 980Ti, la température augmente significativement quand la ventilation descend (à tel point que nous n’avons pas pu tester à 25%), et on suppose que la différence avec l’Accelero ne ferait que grandir.
Le refroidissement des VRM est cependant bien moins bon. La 980Ti ne disposant pas de capteurs, nous ne pouvons comparer qu’avec la R9 280X. Avec 10°C de plus à 100%, on peut s’attendre à plus de 15°C de différence en descendant la vitesse. Mais même si les VRM devaient monter à 60°C à 25% de ventilation, c’est encore une température correcte.

Résultats des tests de niveau sonore
Le niveau sonore est de loin le meilleur des trois à 100%, et on peut facilement s’attendre à ce qu’il le reste si on arrive à descendre la vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *